Bambins des Bidonville 

Association qui vient en aide aux enfants au Pérou

Email: contact@bambinsdesbidonvilles.org

Tél Marie France: +51 999  785 353 

Tél Jacqueline : + 33 608 43 79 18

Si vous souhaitez nous aider et devenir membre des bambins des bidonvilles par une adhésion, un don ou un parrainage - Rendez-vous dans notre rubrique "engagez-nous" - "nous rejoindre".

 

Nous vous contacterons dès réception. 

© 2019 BAMBINS DES BIDONVILLES  |  Mentions légales  |   Politique de confidentialité

                                               

                                                                    Ou en est-on á Tarapoto ?


 

Comme chaque année entre juin et septembre nous avons vu arriver á Tarapoto de nombreux étudiants venus de Paris, Strasbourg, Grenoble, Lyon, de Bretagne et d’ailleurs… tous chargés de dynamisme et envie d’aider.

La plupart sont des bâtisseurs ils viennent construire creuser pelleter et c’est grâce á eux que notre albergue a vu le jour.

Nous avons vu quelques équilibristes mettre une couche de plastique sous les palmeras pour protéger de la pluie. En effet le toit en palmeras, (feuilles de palmiers), nous donne un maximum de fraicheur, est parfait pour le respect de la nature et en plus c’est joli, par contre l’étanchéité laisse á désirer d’où la doublure du toit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques courageux se sont lancés, à coup de

pioches,dans les fondations du bâtiment toilettes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’autres choisissent de s’investir auprès des enfants et d’assurer l’animation de l’albergue tous les jours entre 15h et 18h.

D’autres préfèrent des activités plus commerciales et s’installent á la panaderia où ils apprennent la cuisine (quiches crêpes et pâtisseries) servent la clientèle et font la plonge !

Quelques étudiants en médecine de Lyon ont acheté une belle armoire, l’ont remplie de médicaments et soins de première urgence pour venir en aide aux habitants de Santa Elena où se trouve el albergue. Puis pour que l’œuvre perdure ils ont pris contact avec les étudiants en médecine de Tarapoto et leur ont passé le relais avant de rentrer en France.

Tous ont connu le marché de Tarapoto le matin dès 7 heures :

  "rico pan francés, croissants para los niños del albergue de Santa Elena!!"

Les gringos, beaux gosses aux yeux clairs ont toujours du succès !!!

Nos étudiants bénévoles sont généreux et nous ont laissé de quoi acheter une vitrine réfrigérée, une armoire frigorifique pour le boulanger afin que la boulangerie soit toujours plus efficace et prospère.

Nous avons fêté tous ensemble le 14 juillet dans une ambiance délirante avec une odeur de crêpes qui a attiré beaucoup de monde.

Depuis deux semaines tout cette jeunesse est rentrée en France et notre Rayo de Sol nous semble trop calme. El albergue a fermé ses portes pour quelques mois.

Je suis allée al albergue récemment, j’y ai rencontré Patty que tous connaissent et apprécient, elle est d’accord pour prendre la direction de l’albergue aidée d’une enseignante. Nous avons décidé d’ouvrir officiellement el albergue en mars 2020 pour la rentrée des classes. Il y aura une garderie pour les plus petits et une classe pour les 3/4 ans. Par la suite nous ouvrirons une classe par an au fur et á mesure que les enfants grandiront. D’ici mars nous avons le temps de nous organiser au mieux et aussi de provisionner des fonds pour financer les salaires et frais fixes de notre petite école.

Il y a 15 ans en commençant Rayo de Sol á Arequipa je disais :

Croyez-y les autres suivront…

Tout le monde y croit, tout le monde suit alors continuons.

Vive Rayo de Sol et GRACIAS a todos.


 

                                                                                    Marie-France septembre 2019